Des psychiatres motivés prêts à consacrer un minimum de 20% ( ou davantage) de leur temps pour des traitements individuels et des délégations de traitements à nos collègues psychologues